Comment filtrer l'eau de pluie ?

Parce que les contraintes liées à la raréfaction de l’eau (désormais appelé « or bleu ») se sont faites de plus en plus pressantes aux quatre coins du globe, la gestion de cette ressource est très vite apparue comme inévitable. L’eau de pluie constitue à ce titre un réservoir naturel gratuit et inépuisable, à partir duquel il est possible de faire du stockage et de la filtration en vue d’une réutilisation. Au-delà d’un usage domestique à destination des particuliers, la solution de récupération d’eau de pluie est d’autant plus utile pour les professionnels et les entreprises qui requièrent de gros volumes d’eau. C’est le cas par exemple des industriels qui, en application de la réglementation sur les réserves d’eau à avoir en cas d’incendie (circulaire de 1951), auraient besoin d’avoir à disposition au moins 60 m³/h utilisables en continu sur 2 heures. C’est le cas également des entreprises qui veulent optimiser la gestion des ruissellements d’eau de pluie sur leurs chantiers, en application du décret de 2011 sur la taxe relative aux eaux pluviales urbaines.

Solution récupération eau de pluie


Pour répondre aux multiples attentes de ces professionnels, des solutions également multiples sont mises à leur disposition : par exemple, en ce qui concerne la stratégie d’optimisation des ruissellements d’eau de pluie sur un chantier industriel, la solution de la géomembrane est l’option idoine. Il s’agit d’une membrane permettant d’étanchéifier le bassin d’un chantier.
L’autre solution de récupération de l’eau de pluie est proposée aux professionnels qui doivent répondre aux normes anti-incendie et ainsi faire face à leurs risques incendie. Pour faire face à ces besoins importants en termes de volume d’eau, la solution est l’installation de citernes dites « aériennes ». Fabriquées en polyester, celles-ci ont une contenance pouvant aller jusqu’à 500 m³. Outre leur contenance, leur résistance est importante, notamment face à des risques de rupture liés par exemple à une variation de température.
Il arrive également que les entreprises et industriels veuillent filtrer l’eau de pluie, en vue de la réutiliser. Des filtres à très grande capacité sont ainsi disponibles : ceux-ci peuvent disposer d’un système de régulation de débit, et être renforcés contre une compression par le sol. Ces filtres auto-nettoyants sont par ailleurs légers et fabriqués à partir de matière recyclable.

Récupération eau de pluie Bordeaux : la démarche qualité de Kipopluie

Parmi les acteurs majeurs de la filtration et de la récupération pluviale, Kipopluie s’est engagée en ce sens dans une démarche qualité, pleinement respectueuse de l’environnement. Les méthodes de filtration et les produits filtrants utilisés se basent sur des produits inoffensifs et sans produits chimiques nocifs. Ainsi, les filtres utilisés sont parfaitement conformes aux directives européennes sur l’eau et sont protégés auprès de l’Office européen des brevets ainsi qu’auprès de l’Institut National de la Propriété Industrielle. La matière recyclable utilisée est souvent du polyéthylène recyclé.

 

Vous avez un projet ?
Rencontrons-nous pour en discuter !

Nous contacter